simboli home invia una e-mail alla Provincia di Viterbo mappa del sito

  Home -> Turismo -> Su invito dei Farnese -> SUR INVITATION DES FARNESE. Un itinéraire farnésien dans la Tuscia

Seleziona la lingua italiana Select English language Sélectionne la langue française Sprache wählen Deutsch

 

 

SUR INVITATION DES FARNESE. UN ITINÉRAIRE FARNÉSIEN DANS LA TUSCIA

L'église Saint Maria della Quercia. Armoiries de Paul III

L'église Saint Maria della Quercia. Armoiries de Paul III

Viterbo. Fontaine à Piazza della Rocca

Viterbo. Fontaine à Piazza della Rocca

La Tuscia est considérée la terre d’origine de la famille Farnèse; c’est là que cette illustre maison commença sa rapide ascension vers le pouvoir, à commencer par l’élection de Paul III à la papauté, qui lui permit ensuite de dominer l’Italie et l’Europe. Le Pape Paul III fut certainement le premier des Farnèse à se distinguer par sa vocation pour le mécenat qui désignera cette famille comme la protectrice des artistes, des intellectuels et des musiciens, tant à Rome et à Parme qu’à Plaisance.
Bien que les fastes du Palais de Caprarola et le tragique destin de Castres soient déjà bien connus du public érudit ou des touristes attentifs, la Tuscia farnésienne reste en marge des études et des initiatives dont cette noble lignée a été l’objet. Voilà la raison du projet itinéraire farnésien de la Tuscia qui va nous permettre de redécouvrir, grâce aux Farnèse, la Tuscia même: une invitation donc des Farnèse à visiter leurs terres d’origine, les lieux-mêmes où cette lignée renforça son pouvoir, son autorité et son prestige, et où elle continuera à revenir même lorque l’Histoire la mettra au premier plan sur les scènes de l’Emilie, de la Belgique, de la France ou encore de l’Espagne.
La Tuscia est presque entièrement constellée de forteresses, de palais, de châteaux, de monuments voulus par la manuficence des Farnèse, auxquels s’ajoutent des beautés naturelles et incontaminées – l’Ile Bisentina du Lac de Bolsena – ainsi que les vestiges d’un grand passé – les nécropoles étrusques et les anciens centres médiévaux – une attraction unique qui distingue un tourisme de qualité, qu’il s’agisse de tourisme culturel, naturel, thermal ou religieux.
"Mais pendant un siècle encore, les Farnèse conserveront leurs droits et privilèges sur ces terres de Castres où naquirent leurs ancêtres, guerroyant au service des factions médiévales, possédant leur église et leur caveau sur l’ìle Bisentina, au coeur du lac de Bolsena, maîtres du splendide domaine de Caprarola construit par le Vignola qu’ils léguèrent ensuite à leurs héritiers, les Bourbons de Naples, descendants de la dernière des Farnèse, Elisabeth, reine d’Espagne, désormais les dépositaires de leurs illustres traditions pour les siècles à venir…"
Originaires de la Tuscia, de souche lombarde, titulaires du fief de Castrum Farneti, les Farnèse recouvriront, entre le XII° et le XIII° siècles, des charges militaires et religieuses sur les territoires compris entre Orvieto et Tuscania. Au XIV° siècle, le cardinal Albornoz leur donna le château de Valentano pour les remercier d’avoir combattu au côté de l’Eglise. Ranuccio au cours de la première moitié du XV° siècle, obtint de nombreux fiefs situés à l’ouest du lac de Bolsena, constituant ainsi le noyeau territorial de cette petite aristocratie dans la Tuscia. Mais la puissance de la famille des Farnèse, qui deviendra au XVI° siècle l’une des plus puissantes d’Europe, est due à Alexandre, né à Canino en 1468. Etroitement lié à Laurent et Jean de Medicis, il choisira, contrairement aux traditions militaires de la famille, la carrière ecclésiastique et deviendra Pape en 1534 sous le nom de Paul III. C’est à ce grand pontife des Temps Modernes, que l’on doit la renaissance de l’église catholique, le tant attendu Concile de Trente, l’approbation de la Compagnie de Jésus, la diffusion des Théatins, des Barnabites et des Somasques ainsi que la réforme d’ordres plus anciens, les premières missions catholiques en Amérique et en Extrême Orient.
Paul III n’oubliera pas non plus de renforcer la dynastie en assignant à Pier Luigi (1537), le fils qu’il eut avant de prendre les ordres, les duché de Castres, de Parme et de Plaisance (1545). A sa mort, les Farnèse continueront à compter parmi les membres de la famille, des hommes d’exceptionnelle envergure comme le cardinal Alexandre le Jeune, le duc Ottavio et le duc Alexandre, jusqu’en 1549, date de la destruction de Castro, la capitale du duché de castres, sur ordre du Pape Innocent X Pamphili. Après la perte de Ronciglione, les Farnèse continueront à régner sur Parme et Plaisance jusqu’en 1731, date à laquelle le duc Antoine Farnèse mourra sans laisser d’héritiers directs.
Les fastes de cette familles font désormais partie de l’histoire de l’Europe comme resteront liés à elle de célèbres artistes italiens contemporains.

 

© 2010-2017 Provincia di Viterbo
torna in alto

PROVINCIA DI VITERBO
Via Saffi, 49 01100 VITERBO
Codice fiscale / Partita IVA 80005570561
Tel. 0761 3131(centralino) - Fax: 0761 313296
e-mail: provincia@provincia.vt.it

Uffico relazioni con il pubblico
Tel. 0761 313236 - Fax: 0761 313410
e-mail: urp@provicnia.vt.it