simboli home invia una e-mail alla Provincia di Viterbo mappa del sito
Seleziona la lingua italiana Select English language Sélectionne la langue française Sprache wählen Deutsch

 

 

LA VOIE FRANCIGENA DANS L'ETRURIE

Dessin: M.R. SFORZA (ccbc/Province de Viterbo)

Dessin: M.R. SFORZA (ccbc/Province de Viterbo)

Principalement au début du II millénaire l'Europe fut parcourue par une multitude de pélerins "à la recherche de la Patrie céleste perdue". On sait qu'il existait essentiellement trois pôles d'attraction pour cette humanité en marche: Rome, lieu du martyre des Saints Apôtres Pierre et Paul, fondateurs de la communauté ecclésiale chrétienne; la Terre Sainte, patrie du Golgotha où l'on allait retrouver les lieux de la passion du Christ; Saint-Jacques-de-Compostelle, pointe extrême de l'Europe Occidentale où l'apôtre Saint Jacques avait choisi de reposer en paix. Ainsi l'Europe se transforma-t-elle en un grand réseau de routes, de sentiers et de voies directrices, convergeant tous vers les lieux de pélerinage. L'accès à Rome s'effectuait par l'axe routier le plus important de l'époque, la via "Francigena" ou "Romea" qui descendait des Alpes Occidentales et des régions rhénanes et qui fut parcourue pendant au moins sept siècles par des souverains, des empereurs, des religieux et des gens de la plèbe. La via Francigena, qui menait de Canterbury à Rome, est un itinéraire de l'Histoire, une voie maîtresse empruntée dans le passé par des centaines de milliers de pélerins en direction de Rome. A cette époque, voyager était loin d'être une simple aventure, cela comportait inévitablement en soi un aspect de dévotion: le pélerinage vers les Lieux Saints de la religion chrétienne. Aujourd'hui, il nous est possible de reconstruire cet itinéraire grâce à un document que nous a légué Sigerico, archevêque de Canterbury, qui en 994 écrivit, en revenant de Rome vers son diocèse, le journal relatant les différentes étapes de son voyage. Ce n'est pas un hasard si, 1000 ans plus tard, nous voulons redécouvrir le tracé d'un parcours qui représenta l'union et la communication entre les cultures et les idées des différents pays d'une Europe qui aujourd'hui voit tomber les barrières les séparant, mais qui exprimait déjà alors, à travers les chemins empruntés le long de la via Francigena, le désir et la volonté d'être unie. La voie Francigena traverse les Alpes dans la Vallée d'Aoste et descend dans la Plaine du Pô par le Piémont et la Lombardie, franchit l'Apennin en direction de Berceto et se dirige vers Rome à travers la Toscane et le Latium. Aujourd'hui encore nous conservons dans nos territoires des fragments et des témoignages de ces itinéraires qui sont le fondement de l'histoire européenne. Dans notre étude, nous n'analyserons qu'une partie de ce parcours dont voici les étapes à travers l'Etrurie: du relais de Proceno à Acquapendente, une étape fondamentale pour les pélerins, à cause d'une précieuse relique ramenée de Terre Sainte, et aujourd'hui conservée dans la crypte de la cathédrale; de Bolsena, importante à cause du miracle du Corpus Domini, à Montefiascone, centre médiéval fameux pour son vin; et enfin Viterbe qui, devant son développement à la voie Francigena justement, deviendra un des points charnière de l'ensemble de l'itinéraire, particulièrement pourvu d'hospices, de lieux d'hébergement et riche en témoignages historiques divers. Le passage de la via Francigena par Viterbe posa le problème de la traversée des Monts Cimini effectuée à partir de la rive droite ou de la rive gauche, selon les périodes, du Lac de Vico. D'un côté on rencontrait Ronciglione et la petite église de Sant' Eusebio, de l'autre, on trouve des traces de l'ancien parcours au milieu des bois de châtaigniers près de l'Abbaye cistercienne de San Martino al Cimino. La route continuait par Vetralla où un chemin champêtre menait à la petite église de Santa Maria in Forcassi, baptisée de ce nom par Sigerico, puis Capranica, Sutri, Monterosi, pour ensuite quitter la Cassia et prendre la Voie Triomphale jusqu'à Rome.

 

© 2010-2017 Provincia di Viterbo
torna in alto

PROVINCIA DI VITERBO
Via Saffi, 49 01100 VITERBO
Codice fiscale / Partita IVA 80005570561
Tel. 0761 3131(centralino) - Fax: 0761 313296
e-mail: provincia@provincia.vt.it

Uffico relazioni con il pubblico
Tel. 0761 313236 - Fax: 0761 313410
e-mail: urp@provicnia.vt.it